Alzheimer : Tout savoir sur cette maladie

Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une maladie qui concerne tout le monde.Il est important de comprendre et d’appréhender la maladie.

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui détruit les cellules cérébrales de façon lente et progressive. Elle porte le nom d’Aloïs Alzheimer, neuropathologiste, qui fut le premier à diagnostiquer, en 1906, cette maladie chez l’une de ses patientes.

🔸 La maladie d’Alzheimer est une démence neurodégénérative :

La maladie d’Alzheimer est une maladie dite « neurodégénérative » : elle se caractérise par la dégénérescence progressive et irréversible des cellules nerveuses (les neurones). La disparition de ces cellules entraîne le déclin continu des capacités cognitives – autrefois appelées capacités intellectuelles.

On associe souvent la maladie d’Alzheimer à la perte de mémoire, car ce sont les neurones localisés dans la région de l’hippocampe, siège de la mémoire, qui sont les premiers atteints.

Mais petit à petit d’autres zones du cerveau sont touchées, entraînant l’altération des capacités d’orientation dans le temps et dans l’espace, de reconnaissance des objets et des personnes, d’utilisation du langage, de raisonnement, de réflexion, du jugement…

Ces troubles réduisent progressivement l’autonomie et l’indépendance.

Le rôle du proche qui va aider la personne malade dans son quotidien est donc très important.

La maladie d’Alzheimer apparaît plus fréquemment chez les personnes âgées, mais elle n’est pas une conséquence normale du vieillissement.

maladie alzheimer

 

🔸 Causes de la maladie d’Alzheimer :

La véritable cause demeure encore inconnue, mais il existe plusieurs facteurs de risque :

🔹 Vieillissement: plus une personne avance en âge, plus elle court de risques de développer une démence ;

🔹 Autres maladies : certaines maladies affectant le corps en général ou le cerveau en particulier semblent avoir un lien avec la Maladie d’Alzheimer (dont les maladies cardiovasculaires) ;

🔹 Alimentation : ce qui est surtout pointé est la consommation élevée de graisses saturées (ex : margarine, chips, …), l’excès de cholestérol, la carence en vitamine B, la consommation excessive d’alcool, la cigarette, l’aluminium, …

🔹 Traumatismes crâniens : des scientifiques ont observé un lien entre un traumatisme crânien, subi après l’âge de 65 ans, et le développement d’une Maladie d’Alzheimer.

🔸  Importance du diagnostic précoce

Il est tout à fait normal que les capacités physiques et mentales changent avec l’âge. Cependant, il est très important de prendre au sérieux tout signe précurseur d’une possible maladie de démence ou de l’Alzheimer. Un diagnostic précoce augmentera les chances de traiter efficacement toute forme de démence secondaire.

Des mesures thérapeutiques entreprises à temps permettront d’atténuer les symptômes et le développement de la maladie. Cela permet ainsi d’assurer la gestion autonome du quotidien pendant plus longtemps et de maintenir une meilleure qualité de vie. Un dépistage précoce facilite également une meilleure planification de projets d’avenir.

🔸 Les signes et symptômes de la maladie d’Alzheimer :

🔹 Pertes de mémoire qui perturbent la vie quotidienne : L’un des signes les plus courants de la maladie d’Alzheimer est les troubles de la mémoire, notamment le fait d’oublier des informations récemment apprises. Il peut également s’agir d’oublier des dates ou des événements importants, de demander la même information à plusieurs reprises, d’avoir de plus en plus recours à des aide-mémoire (par ex., notes de rappel ou dispositifs électroniques) ou de faire appel à des membres de la famille pour des choses que les personnes avaient l’habitude de gérer elles-mêmes.

🔹 Difficulté à planifier ou à résoudre des problèmes : Certaines personnes peuvent ressentir des changements dans de leur capacité à élaborer et à suivre un plan ou à utiliser les nombres. Elles peuvent avoir du mal à suivre une recette qui leur est familière ou à assurer le suivi des factures mensuelles. Elles peuvent avoir des difficultés à se concentrer et prendre beaucoup plus de temps qu’avant pour faire certaines choses.

🔹 Difficulté à exécuter les tâches familières à la maison, au travail ou
durant les loisirs :
Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont souvent du mal à exécuter les tâches quotidiennes. Parfois, elles peuvent avoir des difficultés à conduire jusqu’à un endroit qu’elles connaissent bien, à gérer un budget au travail ou à se souvenir des règles de leur jeu favori.

🔹 Confusion avec le temps ou le lieu : Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent perdre la notion des dates, des saisons et du temps qui passe. Elles peuvent avoir du mal à comprendre quelque chose si cela ne se produit pas immédiatement. Elles peuvent parfois oublier où elles se trouvent et comment elles sont arrivées là.

🔹 Difficulté à comprendre les images et les relations spatiales: Pour certaines personnes, avoir des problèmes de vision peut être l’un des signes d’une démence. Elles peuvent avoir des difficultés à lire, à évaluer les distances et à déterminer les couleurs ou les contrastes. En termes de perception, elles peuvent passer devant un miroir et penser que quelqu’un d’autre se trouve dans la pièce. Elles peuvent ne pas se reconnaître dans le miroir et en être perturbées.

🔹 Nouveaux problèmes d’expression orale ou écrite : Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent avoir des difficultés à suivre ou se joindre à une conversation. Elles peuvent s’arrêter au milieu d’une conversation et n’avoir aucune idée de comment la poursuivre ou bien se répètent. Elles peuvent rencontrer des difficultés avec le vocabulaire, avoir du mal à trouver le mot juste ou appeler les choses par le mauvais nom.

🔹 Objets égarés et perte de la capacité à reconstituer un parcours : Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent ranger des objets dans des endroits insolites. Elles peuvent perdre des choses et être incapables de revenir sur leurs pas pour les retrouver. Parfois, elles peuvent accuser les autres de les avoir volées. Cela peut se produire plus fréquemment au fil du temps.

🔹 Jugement amoindri : Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent éprouver des changements dans leur jugement ou leur prise de décision. Par exemple, elles peuvent faire preuve d’un jugement amoindri dans leur rapport avec l’argent et donner des sommes astronomiques à des télévendeurs.  Elles peuvent accorder moins d’attention à l’apparence et au maintien de leur hygiène personnelle.

🔹 Retrait du travail ou des activités sociales : Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent commencer à se retirer de certaines activités de loisirs, sociales, sportives ou de certains projets de travail. Elles peuvent avoir du mal à suivre leur équipe sportive préférée ou à se rappeler comment pratiquer leur passe-temps favori. Elles peuvent également éviter tout contact social en raison des changements qu’elles subissent.

🔹 Changements d’humeur et de la personnalité : L’état d’esprit et la personnalité des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peut changer. Elles peuvent devenir confuses, soupçonneuses, déprimées, craintives ou anxieuses. Elles peuvent être facilement bouleversées à la maison, au travail, chez des amis ou dans des lieux hors de leur zone de confort.

 

🔸 L’évolution de la maladie :

🔹 Le stade léger

Le stade léger de la maladie d’Alzheimer (également appelé « stade précoce ») décrit des personnes de tous âges qui présentent des déficits légers. Au stade léger, les symptômes courants sont les troubles de la mémoire, les difficultés à communiquer et les changements des humeurs et des comportements. Les personnes qui en sont à ce stade n’ont généralement besoin que de peu d’aide. Elles peuvent comprendre les changements qui se produisent et peuvent parler à d’autres personnes de leur expérience de la maladie. Elles peuvent également souhaiter aider à planifier et à orienter leurs soins futurs.

🔹 Le stade modéré

À ce stade de la maladie, on observe un déclin accru des facultés cognitives et fonctionnelles de la personne atteinte. La mémoire et les facultés cognitives continuent de se détériorer, bien que de nombreuses personnes conservent une certaine conscience de leur état. Les personnes atteintes du stade modéré de la maladie d’Alzheimer auront besoin d’aide avec de nombreuses tâches quotidiennes, comme faire des achats, le ménage, s’habiller, prendre un bain et faire la toilette.

Ce stade marquera une augmentation substantielle des soins à donner et nécessitera donc de l’aide et du soutien d’aides personnes.

 

maladie alzheimer 1

 

🔹 Le stade avancé

Le dernier stade de la maladie d’Alzheimer est également appelé « stade avancé » ou « stade grave ». À ce stade, la personne finit par devenir incapable de communiquer verbalement ou de prendre soin d’elle-même. Les soins sont nécessaires 24 heures par jour. L’objectif des soins à ce stade est d’accompagner la personne atteinte pour lui assurer la meilleure qualité de vie possible.

🔹 La fin de vie

Dans les derniers mois de la maladie d’Alzheimer, les personnes atteintes de la maladie éprouveront un déclin accru des facultés cognitives et physiques. Elles nécessiteront des soins 24 heures par jour. À cause de la nature progressive de la maladie, les symptômes s’aggraveront au fil du temps. La rapidité de ce déclin varie selon les personnes.

Lorsque la personne atteinte de l’Alzheimer approche de la mort, les soins palliatifs se concentreront sur son confort. Comme pour toute personne en phase terminale, il est important de tenir compte des besoins physiques de la personne, mais aussi de ses besoins affectifs et spirituels, le soutien fourni à ce stade étant axé sur la qualité de vie et le confort.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas a consulter le site officiel de la ligue d’Alzheimer .

Si vous remarquez un ou plusieurs symptômes n’hésitez pas a prendre rendez vous chez un médecin généraliste ou un neurologue.

 

Rédigé par l’équipe doctoranytime.be  et agrée par la ligue d’Alzheimer ASBL.