Maigrir ou mincir : Quelles différences et solutions ?

Les standards de beauté de la société contemporaine exaltent les silhouettes fines. Maigrir devient dès lors pour de nombreuses personnes un impératif pour transformer les formes qualifiées de disgracieuses en des atouts de séduction et de promotion sociale, des charmes irrésistibles.

Cependant, êtes-vous certain d’être sur la bonne voie si, pour avoir une ligne séduisante, vous décidez de maigrir ?

 

Dans bien des cas, ce n’est pas tant le poids d’une personne qui est problématique, mais plutôt la silhouette, le tonus ou tout simplement la qualité de la peau. Il est possible d’avoir de belles courbes ou une silhouette parfaitement dessinée sans nécessairement avoir à perdre du poids. Parfois, il est même nécessaire d’en gagner pour y arriver (lorsqu’on transforme la graisse en masse musculaire en faisant du sport par exemple). Certes, si l’excès de poids est important, il convient de prendre des mesures pour préserver sa santé et se préserver des effets délétères du surpoids et de l’obésité. Mais il est tout aussi important de savoir faire la différence entre “maigrir” et “mincir” ainsi que les solutions pour atteindre chacun de ces résultats.

 

Maigrir ou mincir : les différences

 

Les termes “perte de poids” et “perte de graisse” ne veulent pas dire les mêmes choses.  Dans le langage courant, “maigrir” et “mincir” s’emploient de façon interchangeable (voyez ici par exemple), mais ils ont deux significations bien différentes.

 

Que signifie maigrir ?

Maigrir, consiste à perdre du poids. Cela revient à dépenser plus de calories que nous en absorbons quotidiennement. Cela suppose donc un déséquilibre entre l’apport calorique et la dépense énergétique. On peut volontairement maigrir avec un régime amaigrissant à des fins esthétiques ou thérapeutiques. Mais cela peut également être une conséquence non voulue de certaines maladies organiques évolutives ou des troubles alimentaires.

Somme toute, la perte de poids (amaigrissement) est le processus visant à réduire votre poids corporel global, qui représente la somme totale de votre masse musculaire et graisseuse, de la masse de vos os et de vos organes vitaux ainsi que celle de toute l’eau contenue dans chacune de vos cellules. L’objectif premier de la perte de poids est donc de constater une diminution notable de la valeur affichée par la balance. Le poids que vous perdez peut être en lien avec du muscle, de l’eau ou de la graisse.

 

Que signifie mincir ?

“Mincir” signifie perdre des centimètres à poids constant. C’est une action qui vise presque exclusivement l’élimination de la graisse sous-cutanée. Mais certains programmes d’amincissement peuvent également prendre en compte la graisse viscérale. Le résultat ne se fait que très peu sentir sur une balance. L’objectif étant de tonifier la peau, de la rendre plus ferme, plus douce, plus belle. En gros, il s’agit de faire maigrir les cellules graisseuses, les adipocytes, en diminuant leur stock lipidique.

L’amincissement est le processus de diminution de la graisse corporelle, qui est la quantité totale de graisse que votre corps détient. Avec la perte de graisse, vous vous débarrassez uniquement de votre excès de graisse corporelle tout en préservant votre poids corporel et en remodelant correctement votre corps au cours du processus.

 

Des solutions pour maigrir ou mincir

Pour maigrir, la solution la plus radicale est l’opération chirurgicale. Plus fréquents sont cependant les solutions et programmes minceurs.  Et cela bien que les avis sur les régimes Weight Watcher, “DietBon”, “Mon panier Minceur”, Anaca3, Comme J’aime, etc… ne soient pas flatteurs. Bien souvent les résultats ne sont pas au rendez-vous.

 

Lorsque les personnes suivent un régime trop restrictif en calorie, elles finissent rapidement par s’affamer. En outre, dès la fin du programme, elles reprennent le poids perdu. Alors comment s’y prendre pour perdre du poids correctement ?

 

La première condition pour perdre quelques kilos sur la balance est de manger moins de calories que ce que vous brûlez pendant la journée. Beaucoup d’autres facteurs entrent bien évidemment en jeu. Cependant, si vous faites tout le reste correctement sans agir sur votre alimentation, vous n’allez pas y arriver. Si vous continuez à manger la même quantité de calories que vous brûlez en une journée ou si vous mangez plus, vous ne perdrez pas l’excès de graisse, point final.

 

Optez pour les fruits et légumes si vous décidez de perdre du poids, mais que la sensation de faim devient problématique. Ce sont d’excellents aliments qui en plus d’être pauvres en calories ont un fort pouvoir de satiété. Donc leur consommation n’aura quasiment aucun impact sur la balance. Il y a également la possibilité de consommer des plus petites portions tout en contrôlant les apports caloriques sur toute la journée. Dans un cas comme dans l’autre, l’objectif est de créer un déficit calorique afin d’obliger l’organisme à aller chercher le reste dans son propre stock de graisse.

 

Pour mincir et affiner votre silhouette, les solutions seront quelque peu différentes.

 

Pour mincir l’alimentation reste primordiale mais il ne s’agit plus uniquement de réduire votre apport calorique drastiquement. Il vous faudra plutôt opter pour un régime alimentaire équilibré et inclure une bonne dose d’entrainement physique afin de maintenir ou développer le tonus et la masse musculaire. Notez qu’en fonction de vos souhaits et de l’intensité de vos séances d’entrainement, il existe également plusieurs régimes alimentaires pouvant convenir : régimes hyperprotéines, régimes pauvres en glucides, etc.

 

En termes d’entrainement physique, sachez qu’il existe trois types d’activités sportives qui auront des effets très différents sur votre silhouette.

– Les sports dits ” cardio ” qui permettent de perdre du poids et d’affiner la silhouette. Pratiquer des sports d’endurance comme le vélo, la course à pied, la natation, l’aquacyclisme, est idéal pour tonifier les muscles et brûler des calories.

– Le second type d’activité physique est le HIIT (pour High Intensity Interval Training). Il s’agit là d’activités physiques de haute intensité réalisées de manière fractionnées (l’entrainement alterne entre séquences d’activités intenses et des périodes de repos ou d’intensité faible). Les effets sont semblables à ceux du cardio mais, l’effort requis étant plus intense, les effets sont visibles plus rapidement.

– Enfin, les activités sportives ‘de force’ permettent, elles, de vous muscler ou de maintenir votre masse musculaire. Les exercices de musculation permettent également de brûler des calories mais comme leur objectif premier est de développer la force et le volume des muscles.

 

Pratiquées régulièrement, ces activités vous permettent de mincir, perdre du poids et tonifier votre silhouette durablement.

 

Conclusion

Il est presque toujours préférable de mincir plutôt que de maigrir. Tout d’abord car qu’il est possible de perdre du poids sans perdre de graisses, par exemple si l’on perd du muscle ou de l’eau. Mais surtout parce que même lorsque maigrir implique de perdre de la masse graisseuse, cela signifie aussi perdre du muscle. Par conséquent, à moins que vous ne soyez en situation d’obésité conséquente, mincir devrait être l’objectif visé.

Souvenez-vous cependant que, comme nous mentionnez plus haut, les termes sont souvent utilisés façon interchangeable. Ainsi, ne vous fiez pas uniquement aux mots utilisés pour décrire tel exercice ou programme alimentaire et identifiez la nature du résultat visé. En cas de doute et pour un accompagnement sur mesure, n’hésitez pas à consulter un diététicien ou nutritionniste.

L’équipe Doctoranytime