Bronchiolite bébé: 13 conseils pour votre nourrisson

bronchiolite bébé

Votre nouveau-né, âgé de moins de 2 ans, commence à être enrhumé, tousse énormément, a du mal à respirer et semble être plus fatigué ? Il s’agit peut-être d’un cas de bronchiolite. Explications et zoom sur les bons réflexes à avoir pour faciliter sa guérison. 

Les Symptômes de la bronchiolite :

Généralement, la période hivernale (milieu Octobre jusqu’à début Janvier) est propice pour l’apparition de cette maladie chez votre nourrisson. La bronchiolite est dû à un virus nommé VRS “virus respiratoire syncitial”, qui infecte les bronchiolites (les petites bronches). Souvent impressionnant pour les parents, ce virus est sensiblement sans danger pour l’enfant. Le rhume est un des premiers symptômes, il s’en suit une toux sèche ou grasse accompagné d’une respiration sifflante. Il ne faut pas tarder à aller voir un spécialiste.  En général, une bronchiolite dure une dizaine de jours.

La bronchiolite : Réflexes à avoir pour la guérir et l’éviter

1) Consulter un médecin généraliste ou/et  un pédiatre

Lorsque votre enfant est dans ce cas, il faut tout d’abord consulter un médecin généraliste ou un pédiatre néonatal , qui pourra établir un diagnostic plus précis de votre enfant. Il peut également vous diriger vers un kinésithérapeute respiratoire, qui aidera à soulager les bronches de l’enfant.

2) Nettoyer régulièrement son nez avec du sérum physiologique

Désobstruer le nez de l’enfant quotidiennement, voire plusieurs fois par jour, lui permettant un meilleure respiration. Il suffit d’utiliser une solution physiologique à pulvériser dans chaque narine de votre enfant.

3) Aérer fréquemment sa chambre

Le renouvellement de l’air dans la chambre du bébé permettra d’évacuer les microbes présents à l’intérieur.

4) Ne pas surchauffer sa chambre

On recommande de ne pas chauffer la chambre à plus de 20°.

5) Donner régulièrement à boire au bébé

L’hydratation du bébé est primordial pour sa guérison. Cela permet d’évacuer plus rapidement les microbes.

6) Bien se laver les mains pour éviter toutes contagions

On préconise aussi de tousser dans le coude plutôt que dans la main. En effet, la transmission des microbes se fait principalement par les mains, voilà pourquoi mieux vaut adopter cette habitude pour éviter de transmettre  la bronchiolite.

7) Surveiller sa température, son alimentation

Vous pouvez prendre sa température par voie rectale, sous l’aisselle, par la bouche ou par l’oreille.

8) Ne pas le forcer à finir ses biberons

Il est normal que votre nouveau-né mange moins lorsqu’il est malade. Il en va de même pour vous. Mais pas de panique, et il ne faut pas le forcer dans ce cas là.

9) Eviter de l’embrasser,  vous et votre entourage

Vos microbes ainsi que ceux de vos proches ne doivent se mettre en contact avec l’enfant en période de bronchiolite, afin d’éviter les contagions et les aggravations.

10) Éviter le plus possible les espaces publics

Evitez de promener votre enfant dans les galeries marchandes, les transports en communs et autres endroits très fréquentés mais gardez le à la maison, cela réduira les risques de contagion.

11) Bannir les moquettes, tapis, tissus lourds

Ces matières sont extrêmement chargé en acariens donc rempli de microbes qu’ils ne faut pas exposer à votre enfant.

12) Nettoyer souvent les objets que votre bébé touche

On parle ici le plus souvent, des jouets qu’il touche, les tables, le sol.

13) Éviter de fumer proche de l’enfant

Le tabagisme passif peut aggraver la bronchiolite de votre enfant. En cas d’exposition à la fumée, le bébé est saturé en oxygène. Donc cette pratique est à éviter.

bébé bronchiolite

La bronchiolite, ne pas confondre :

La bronchiolite est souvent confondue avec la rhinopharyngite ou la gastro-entérite. Il est aussi possible de prendre cette maladie pour de l’asthme car les bronches sont touchée agressivement de la même manière et provoque chez l’enfant une quinte de toux assez importante. Afin de soulager votre bébé, votre médecin généraliste peut vous recommander de consulter un kinésithérapeute respiratoire.

 

Kinésithérapeutes bruxelles, Kinésithérapeutes ixelles, Kinésithérapeutes uccle, Kinésithérapeutes anderlecht

 

En somme, la bronchiolite est une maladie qui apparait par épidémie et il est important de la prévenir et d’éviter les contagions via des gestes simples au quotidien.

Rédigé par Alicia P. membre de l’équipe doctoranytime.be

Venez en découvrir plus grâce à notre article sur la kinésithérapie respiratoire , Les pleurs de bébé comment réagir ? et Kinésithérapie pédiatrique : Top 5 des conseils qui rassurent votre enfant

Kinésithérapie respiratoire