Apprenez à mieux manger : 9 habitudes essentielles pour bien commencer l’année

manger, résolution 2018

Les fêtes de fin d’année sont des appels à partager un bon moment en famille et/ou entre amis autour de bons repas. Qui que vous soyez, votre alimentation en période de fête sera un élément essentiel pour commencer cette nouvelle année. Commencez sur un bon pied, en mangeant mieux. Pourquoi manger mieux ? Tout simplement : car avoir une alimentation équilibrée a une incidence sur tout ce que vous faites, votre santé , votre humeur, votre concentration. Découvrez, quelques habitudes alimentaires essentielles pour commencer l’année sur de bonnes bases.  

 

Faites-vous plaisir, ne mangez pas moins, mais mieux !

Chaque année, vous vous posez toujours les mêmes questions: que manger pour les fêtes ,sans prendre trop de poids, tout en adoptant une alimentation saine? Sachez que ce casse-tête annuel peut se régler en quelques conseils dispensés par nos diététiciens agréés.  

 

1) Ne pas se priver de déjeuner le midi du réveillon!

Moins vous mangerez le midi, plus vous vous jetterez sur la nourriture le soir. Au final, vous mangerez bien plus que ce qui était prévu.   

 

2) La taille de l’assiette ça compte!

Les portions dans les assiettes au restaurant, à la maison, ou pendant les fêtes de fin d’années, ont augmenté de façon exponentielle ces dernières années. Cette augmentation des portions aurait une incidence directe sur le taux d’obésité. Dès lors, lorsque vous cuisinez pour Noël ou le Nouvel an, servez vos plats dans des assiettes plus petites.

 

 

3) Un grand oui aux bonnes graisses !

Nous avons tous besoin de lipides, cependant certains sont moins bons que les autres, comme par exemple les “acides gras saturés”. En effet, ceux-ci se stockent très facilement et sont à l’origine de maladies cardiovasculaires. Privilégiez alors les “acides gras insaturés”, présents dans : l’huile d’olive, de noix, les sardines, le maquereau ou encore les fruits secs (amandes, noisettes, noix). Ces “bons compagnons” vous aideront à produire les lipides qui sont bénéfiques pour votre organisme.  

 

4) Chocolat noir ou chocolat au lait ? 

Certes, en termes de calories, les deux chocolats sont équivalents, mais le chocolat noir est moins sucré. Il est cependant plus riche en beurre de cacao, donc plus gras. Concernant les oligo-éléments, le chocolat noir présente plus de fer et de vitamine D que son homologue. 

 

5) Manger épicé

En effet, manger épicé nourrit plus vite pour une quantité moins élevée. En plus de cela, il peut vous protéger des problèmes gastriques pour cette période riche en alimentation lourde qui met à mal votre estomac. Les épices pleines de calcium et de  vitamine A et C protègent également des maladies cardio-vasculaires, de l’accumulation de cholestérol, et stimulent le métabolisme en brûlant les graisses.  

 

6) Mangez plus lentement 

L’important est de rester concentré sur ce que l’on mange. Ne vous laissez plus distraire par la télévision, ou autre distraction. Mâcher lentement permet une meilleure digestion.   

 

7) Sel ou pas sel ?

Les Belges comme de nombreux Européens sont de très gros consommateurs de sel. La quantité préconisée à ne pas dépasser est de 6 grammes de sel par jour. Outre les problèmes de santé (hypertension artérielle, infarctus, insuffisance rénale, etc.) qu’une grande consommation de sel entraine, vous vous sentirez ballonné pendant vos repas de fêtes. A noter que consommer trop de sel est une question d’habitude et que de base, la plupart des aliments préparés en contiennent. Donc, oui du sel pour les fêtes, mais avec modération. Si vous souhaitez changer vos habitudes, pourquoi ne pas préparer vos plats en remplaçant le sel par des épices, ou des aromates ?

 

8) Boire du café après l’alcool ne vous aidera pas à digérer

Consommer du café, après avoir bu de l’alcool, ne diminue pas ses effets, bien au contraire. Le café favorise les remontées acides ainsi que le reflux gastro-oesophagien, freinant la digestion.  

 

Qui mange mieux, jette moins…

Gros plus : si vous respectez toutes ces règles, vous gaspillerez moins ! Eh oui, d’une part car vous ferez plus attention à ce que vous mangerez. Enfin, tout simplement, vous vous connaîtrez mieux (vos habitudes, les bienfaits de tel ou tel aliment sur votre propre corps,…) donc tout ce que vous achèterez, vous le consommerez. La période de fête 2017-2018 sera plus ecofriendly !

Bien sûr, ce sont des conseils généraux. Il est évident que nous ne remplaçons pas le rôle du diététicien-nutritionniste. Chaque métabolisme réagit différemment, vos habitudes d’alimentation et antécédents entrent aussi en jeu.  

Un diététicien-nutritionniste peut vous aider à mieux gérer votre alimentation, prenez rendez-vous ici :

diététicien

Article rédigé par Alicia. P – membre de l’équipe doctoranytime.be